Oubli de mot de passe
Déjà inscrit ?
 
Se connecter
 
Déjà inscrit ?
 
Nouveau visiteur ?
Date de naissance

Forum

1ère Rencontre du Spipoll : description du spipollien
Picture of
offline
Inscription: 07/11/2010
Messages:
09/06/2013 - 20:42
1ère Rencontre du Spipoll : description du spipollien

Bonsoir,

 

Ayant passé deux jours en immersion au milieu d'eux, j'ai pu observer de près plusieurs spécimens de spipolliens.
En voici, très rapidement, une fiche descriptive. Si vous y repérez des erreurs, n'hésitez pas à émettre un doute ou à demander l'avis d'un expert.
Remarque : le forum ne le permettant pas, aucune photo n'illustre cette publication scientifique.  

Je me ferai un plaisir de la compléter si le Musée d'Histoire Naturelle me le demande.
 
Conditions d'observation :
- Bois-le-Roi, centre UCPA
- session longue : 8-9 juin
- Temps variable (de 0 à 100% de nuages)
- Vent nul à fort mais irrégulier
- prairie et forêt
- nombre de spécimens : entre 20 et 30
- un spécimen humain non spipollien a été repéré au milieu du groupe montrant qu'une cohabitation pacifique est possible

Fiche descriptive du spipollien

Classe : Mammifère
Ordre : Pimates
Famille : Hominidés
Espèce : spipollien (homo spipolliensis)

Répartition géographique : France entière. Un spécimen a cependant élu domicile en Suisse
Habitat : toute zone fleurie (urbaine, péri-urbaine, rurale). Peut même se rencontrer en milieu industriel a priori hostile.
Période d'activité : principalement de février à novembre. Déteste les printemps pourris
Longévité : peut aisément atteindre les 80 ans
Vie sociale : habituellement non grégaire, exceptionnellement en couple, en groupe quand l'OPIE provoque la rencontre.
Maladie : tous les spécimens observés étaient atteints de spipollite aigue. Ils sont tous accros.
Principale caractéristique physique : le spipollien est aisément reconnaissable à son appareil photo positionné à 5 cm d'une fleur ou d'un insecte. On le trouve alors souvent à quatre pattes dans l'herbe.
Attention : en période de repos, le spipollien ne porte pas son appareil photo et il devient difficilement identifiable ce qui a valu à un spécimen, lors de cette session, de ne pas être repéré par ses congénères et de pouvoir admirer la gare de Bois-le-Roi pendant une heure avant d'être récupéré et transféré sur le lieu de l'observation.
Individus observés : Ascalaf07, Barabara Mai, Cybelle, Oxyna, Ber, Valie, Steed, ...(liste non exhaustive)
Les spécimens observés sont tous différents en taille, en couleur de poils, en âge, ... mais tous sont très sympas et méritent d'être connus.

 

A bientôt

Marie-Claude (alias mclowenfr)
 

Picture of
offline
Inscription: 07/04/2010
Messages:
10/06/2013 - 10:25
Bonjour Marie-Claude   Merci

Bonjour Marie-Claude

 

Merci pour cette remarquable communication scientifique.

 

C'est rassurant de constater que la longévité de Homo spipolliensis atteint les 80 ans.

 

Pouvez vous au terme de cette étude approfondie des sujets rencontrés conclure que la pratique du Spipoll en est la cause ?

 

Doit-on recommander le spipollage? Ou y a t'il des contre indications?

 

Cordialement.

 

jfcth

Inscription: 07/24/2010
Messages:
10/06/2013 - 11:08
Je confirme tout ce qui est

Je confirme tout ce qui est dit plus haut par Marie-Claude. J'ajoute que les Super-Spipolliens encadreurs, Super-Sympa. qui étaient présents nous ont encore super motivés et passionnés; sauf quand ils oublient de prévoir le petit déjeuner !!! que du Super...

 

Marie-Anne (alias Sagittaire06)

Picture of
offline
Inscription: 05/28/2010
Messages:
10/06/2013 - 12:25
Quelle belle étude de l'homo

Quelle belle étude de l'homo spipolliensis! J'ajoute que le spipollien en période hivernale devient souvent insupportable!

Merci Marie-Claude ou mc.......fr

Inscription: 07/20/2010
Messages:
10/06/2013 - 17:36
Hu! Hu! Hu!

^^

Aucune contre-indication l'ami jfcth (mais que se cache derrière ce pseudo?

A prévoir même des recommandations auprès de la sécu après les témoignages des uns et des autres.

Ne pas oublier Marie, 17 ans, présente à faire ses photos de bestioles, la relève!

A bientôt avec encore plus de plaisir les amis!

Picture of
offline
Inscription: 07/11/2010
Messages:
11/06/2013 - 06:31
Et le régime alimentaire ?

Je vois que j'ai oublié la rubrique "Régime alimentaire" de l'homo spipolliensis.

Régime alimentaire : omnivore. Se nourrit aussi bien de caillette, de fouasse, de tapenade, de picholines, de pissaladière, de camembert, de saucisson, ... que de chocolat. Certains spécimens ont semblé apprécier un aliment liquide nommé calva

Inscription: 07/20/2010
Messages:
11/06/2013 - 08:47
4 générations!

Oh oui! Quel oubli!

Ne pas oublier le carthagène!

Grâce à Oxyna et Marie, est-il possible de parler d'une rencontre de 4 générations de sapiens? Réunis grâce, au service, des bestioles....

 

Picture of
offline
Inscription: 06/02/2010
Messages:
11/06/2013 - 09:48
Vos commentaires sont à la

Vos commentaires sont à la hauteur de ce beau week-end passé ensemble. Bravo mclowen pour ce descriptif tout à fait exact de cette espèce qui ne sera jamais en voie de dispartion. L'intrus ( se met je pense en "taxon inconnu" mais je pense le reconnaitre!) vous envoie bien le bonjour.....    Bien amicalement à vous Tous.

 

Inscription: 05/26/2010
Messages:
11/06/2013 - 15:07
Très belle et bonne

Très belle et bonne descrition, Marie-Claude ! ;-)

Mathieu

Chargé de l'animation du Spipoll

Picture of
offline
Inscription: 05/27/2010
Messages:
12/06/2013 - 08:42
Bonjour

Le spécimen le plus âgé des Spipolliens Anonymes, qui a prolongé son séjour au nord de la Loire et en a profité pour alimenter son addiction avec quelques collections franciliennes, confirme les indéniables bienfaits de cette pratique sur l'état physique et mental de l'animal vieillissant tant qu'il tient debout. Il conseille toutefois, si l'on souhaite le conserver encore quelque temps, de lui éviter les trottes de 2km en plein cagnard, sur un itinéraire aléatoire, surtout quand il est attelé à un engin pesant et dont les roulettes ont visiblement été conçues pour viser spécialement les inégalités du sol…

Je plaisante ! Ce n'était rien au regard du bonheur que m'ont procuré ces trois journées. Tout était réussi, sympathique, passionnant ! Bravo et merci aux organisateurs et aux scientifiques pour leur enthousiasme communicatif et leur compétence, merci à tous pour votre gentillesse. 

Inscription: 07/20/2010
Messages:
12/06/2013 - 11:26
Merci à sagittaire06

pour l'excellent petit déjeuner grâce à TOUS les gâteaux faits maison qu'elle nous a apporté!

 

Picture of
offline
Inscription: 05/24/2010
Messages:
12/06/2013 - 22:55
Bonjour

Superbe description mclowenfr.

Dans ta descrition de la famille Homo Spipolliensis il manque peut être le genre noctulis  que l'on n'identifie que par son conportement nocture consistant à classer des photos de bestioles sur un ordinateur à des heures qui ne génent pas les humains non Spipolliens.

Picture of
offline
Inscription: 01/15/2011
Messages:
13/06/2013 - 15:56
spipollite et co2

Comme me le faisait remarquer mc lowen ( je trouvais que ça faisait irlandais comme pseudo!...) sur le chemin du retour, le comportement global de l'individu est affecté par la spipollite, et cela peut contribuer à sauver le monde, rien que ça!

En effet, le spipollien conducteur conduit moins vite, pour voir s'il y a des fleurs sur le bas-côté... Ce faisant, il dégage moins de CO2!

Le spipollien a égalemment quelques symptômes étranges : face au Mont saint Michel, par exemple, c'est le seul touriste à photographier les pissenlits du parking!

Pour l'instant, la spipollite reste une maladie orpheline, aucune recherche pour la soigner, aucun vaccin, cela n'est pas dramatique car la contagion se diffuse lentement, et les malades ne se plaignent nullement de leur état!

Bonne continuation à tous! Spipollien un jour, spipollien toujours! Et, quand même, prudence en conduisant, pensez à regarder la route de temps en temps!

Picture of
offline
Inscription: 07/11/2010
Messages:
14/06/2013 - 06:31
Tout à fait

Tout à fait, mon cher ascalaf07.

Je me permets de rappeler également que les participants au week-end ont été nombreux a dire qu'un effet de leur maladie était une sensation de calme et de bien-être certain. Sur présentation d'un certificat médical, il a été suggéré que la sécu rembourse tous les frais liés à cette affection, appareil photo et chapeau en particulier. Parlons-en à nos ministres.

Picture of
offline
Inscription: 05/23/2010
Messages:
25/06/2013 - 18:48
Encore !

Absente cette année, j'ai tout de même suivi vos colections très parfumées aux cerfeuils dans lesquelles les "stars" principales n'étaient pas seulement les "zailés". Merci de nous avoir fait partager la bonne humeur qui devait régner. Un compte-rendu de vos échanges est-il prévu (il me semble que nous avions rempli un questionnaire) ?

 (ce message aussi pour réouvrir ce joyeux forum masqué par ma "vos photos")

Inscription: 07/24/2010
Messages:
27/06/2013 - 17:39
petite video de la rencontre

Voici le lien pour aller visionner la petite vidéo réalisée par une équipe du site de Nicolas Hulot. Court mais intéressant !

       http://www.fnh-tv.org/Sciences-participatives-1ere-rencontre-SPIPOLL_v21...

 

 

Picture of
offline
Inscription: 05/27/2010
Messages:
27/06/2013 - 18:53
La vidéo

Bonsoir à ceux qui me connaissent et aux autres. Sympa la vidéo, on a une assez bonne idée de ce que furent ces trois jours très instructifs. En ce qui me concerne, ce que l'on retiendra à l'évidence c'est que, les insectes, Mémée ne sy intéresse pas plus que ça car, ce qu'elle cherche au spipoll, c'est à se faire des amis... Après 20 mn d'interview ayant quand même eu pour sujet le spipoll, l'entomologie et la nature en général, la dernière question devait être : "êtes-vous contente d'avoir rencontré les autres participants ?"...  Eh oui ! je suis bien contente......

Picture of
offline
Inscription: 05/28/2010
Messages:
09/07/2013 - 21:02
bonsoir à tous, voici en

bonsoir à tous,

voici en lien ( http://vigienature.mnhn.fr/blog/actualites/homo-spipolliensis), l'article sur les rencontres. Marie Claude tu peux demander des droits d'auteur!

Amitiés

 

Valérie